Application structure et règles dans une famille

Lorsque j’ai commencé à appliquer tout cela, j’avais l’impression d’être dans un camp militaire. Tout le monde devait filer droit. Et, oui, il fallait renverser la vapeur ! Donc, hyper sévère au départ….avec punition à la clé.

Avec plus de 6 mois, à rouler  ma bosse ainsi, le cadre se réouvre en fonction de la confiance que je peux avoir avec mes enfants. Mes enfants obéissent et ils me donnent confiance ainsi j’ouvre le cadre. Par exemple. lorsqu’ils veulent traverser la route pour aller à la place de jeux en face, je leur demande de m’avertir. Je leur rappelle qu’il faut qu’il regarde pour traverser la route.
La structure est rentré à l’interne de moi et je jongle avec…c’est à dire ? Si sur mon planning écrit, réveil à 7h00 ! je
 laisse mes enfants se réveiller tout seul. Ces jours, en général, vers 7h00, c’est à cause du changement d’heure.
Ensuite, là intervient la structure, mais je ne regarde pas l’heure, mais je surveille que nous avançons: habillage, petit-déjeuner, travaux ménagers, lavage des dents, réveil de chouette, rappel des règles à l’interne de l’ief, puis comptines, coloriage et travail formel sur la français/maths, vers 11h00, fin pour laisser place à un DVD/et sieste pour les petits. Repas vers13h00, puis c’est reparti pour l’ief, jusqu’à qu’il le termine. puis c’est sortie dehors.
Je regarde juste qu’ils avancent, mais je n’ai pas une discipline de fer.
Ensuite, pour moi, par rapport à l’autorité abusive, je le perçois ainsi ayant des enfants à forte personnalité ! Mais, comment les préserver sans les casser ?
Simplement, je laisse l’autonomie quand les règles et le cadre est respecter. Mon autorité intervient lorsque le comportement de l’enfant déborde.
De plus, je fais toujours attention, faire une différence entre le comportement de l’enfant le rôle et le caractère même de l’enfant, le sujet.
Par exemple, lorsqu’un enfant tape, je lui ne lui dirai jamais; tu es méchant, mais ton comportement me dérange, je suis triste que tu fasse du mal aux autres, peux tu me dire pourquoi tu le fais ? Penses-tu qu’il y ait un autre moyen de communiquer ?
Mais si je lui dis, tu un méchant garçon; je pose un jugement et je touche à sa personnalité !
En corrigeant, le comportement, je n’attaque pas son identité ! Ainsi, mon autorité n’est pas abusive car il ne touche pas à la personnalité !
Pour avoir peur d’avoir abusé de mes enfants, j’ai redécouvert la définition du terme abus. L’abus vient quand on rentre de force dans son intimité ou que l’on attaque sa personnalité. Pour moi, le début d’un abus, c’est lorsque je force un enfant à me faire un calin et que lui n’en veux pas ! Ou le forcer à faire des bisous à des personnes qui l’entourent et qu’ils réprouvent.
Mais, dans cette structure je me sens libre, la structure au fond respecte les besoins des enfants !
Aujourd’hui, après avoir retrouvé mon autorité, je souhaite explorer d’autres voies que la punition….donc, je recherche à vivre autre chose. Je suis convaincue que derrière chaque comportement négatif, il y a quelque chose qui se cache derrière . Donc, je vais explorer la communication non-violente
Publicités

Une réflexion sur “Application structure et règles dans une famille

  1. Szia Vera!Nagyon tetszenek a recepteid-koszi oket-, már tobbet megcsinaltam beloluk es ma pl pont ezt a kolespilafot akartam, csak nincs hozza recept…:( Fel tudnad tenni vagy csak en nem talalom???Nagyon koszi elore isvlz.oduettel,Gabi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s