une facette de l’école à la maison dont je n’ai jamais entendu parlé…

J’avais envie de partager une facette de l’école à la maison dont on parle pas ou peu…

C’est tout le travail sur soi…et oui, nos enfants sont nos miroirs.

Aujourd’hui, l’aventure a été plus difficile….

En raison, plusieurs facteurs ont favorisés cette journée…

Deux de mes enfants apprennent à devenir propre…et je suis continuellement stressée parce que je n’ai pas envie de retrouver du pipi partout et les toilettes bouchées.

Mon garçon de 3 ans trouve drôle de voir le rinçage des toilettes…donc, il met tout ce qu’il trouve, m’appelle et me montre, puis ensuite, il presse la chasse d’eau et dit au revoir.

Le petit dernier qui n’a pas a assez dormi et qui ne me lache pas…parce que je suis indisponible.

Ma fille refuse de faire son travail et mon deuxième également…Pas triste ! Punition, mise à l’écart, etc…

Pour terminer, par un bel boum patratras sur les jouets des enfants. Donc un bleu !

Qu’est ce qui se passe ?

N’oublions pas une maxime; nos enfants sont nos miroirs ! Donc, j’en déduis facilement qu’il y a quelque chose qui ne va pas chez moi et mes enfants me le montrent. Comment ? Refus de travail, pleure, ils se tapent entre eux….et moi qui me sentait disponible !

Et, oui, ce côté de l’école à la maison, il existe également. Nous sommes énormément confronté à soi-même et ces propres limites. Une ressource immense pour qui sait ce remettre en question. Une belle opportunité de changement….les enfants sentent des choses en nous dont nous mêmes nous n’avons pas conscience !

Alors, la réponse est oui. La problématique est bien moi. Hier, je suis allée chez l’osthéopathe…elle m’a fait un traitement de choc. Et, les émotions bloquées sont mises en lumière ! Les enfants l’ont senti, moi, je ne le vois que maintenant.

Maintenant, que la crise est passée et que la gestion aux enfants est plus calme…je fais toujours attention de retrouver leur coeur et de prendre le temps que l’on se retrouve.

Je déteste ce genre d’aventures, mais malheureusement ou heureusement, il fait partie de ce cheminement de parent.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s