A propos de mon planning…a quoi sert il ?

Au fond, beaucoup de personnes me demandent au sujet de mon planning publié dans astuce de familles nombreuses  si je le tenais….honnêtement, non, pas toujours, mais globalement oui. Alors pour quelles raisons je l’ai fait ?

Ce planning aussi fou et si complet a été prévu dans un contexte très particulier. En faite, au mois de janvier, je venais d’accoucher. Deux semaines plus tard, mon mari commençait un travail sur Genève donc 300km de trajet aller-retour par jour. Je ne comptais plus sur lui.

J’ai du reprendre en main tout le côté ménage, course et école à la maison sans avoir une aide journalière, ni auto. Mon but était d’arriver à garder le minimum propre. Avant son départ, mon mari m’aidait beaucoup. Alors, pour compenser le manque, il fallait trouver les ressources pour y arriver. Je n’avais pas l’habitude une charge aussi importante de travail. Je dois dire aussi que j’ai une aide ménagère 1x par semaine pour faire les sols et quelques rangements. Et, pour m’aider lors des rendez-vous, j’ai opté pour le service de garde croix rouge et une amie.

J’ai réalisé  à quel point il est important pour penser à tout et à tout faire, de mettre sur papier. Aussi, lors de stresse, de moments de crise, etc, ce planning m’a aidé à me remettre dans le bain et ne rien oublier. Par exemple, dans les matinées difficiles, je sais qu’après le diner, il y a la sieste. Un moment que je souhaite calme et sans cri. Ou, si pendant un jour, la lessive n’était pas faite, je savais qu’un temps était prévu. Et, pour tenir, je faisais des minis lessives; avantage: très vite plié et rangé.

Pour ma part, le but du planning n’est pas de le respecter à la lettre, mais de créer une structure de journée dans laquelle, je peux vivre et penser à tout faire. Mon cerveau est limité dans la capacité à retenir, donc pour penser à tout ce qui doit être fait, le seul moyen est de noté sur papier. Ainsi, je me libère l’esprit et je suis plus libre pour penser à des choses moins rituels et inhabituels. Le planning permet de mettre une structure dans la famille des travaux  qui sont quotidiens, habituels et qui doivent être faits.  Lorsque ceci est fait et installé, il est facile d’ajouter des traitements médicaux, de faire changements, etc. Les plannings permettent de structure la pensée.

Il y a une années, sans une organisation, ni structure, je me perdais. J’avais tout dans la tête et je n’arrivais pas à m’en sortir. Depuis, que j’apprends à m’organiser, la vie est devenue beaucoup plus simple et plus facile. Tout ce que peux mettre en rituel, en planning, je le fais. Ainsi, je libère ma tête, pour d’autres choses inhabituels.

Par exemple, pour les idées et travaux que je souhaite faire dans l’instruction en famille, je le note dans mon bloque-note de Microsoft One note 2010 que j’ai appris à connaître grâce aux dons impressionnant des petits enfants pour l’informatique 🙂

Mes rendez-vous sont notés dans un agenda électronique et pour les affaires plus urgentes, j’emploie le pense bête de l’ordinateur.

D’ailleurs, je pense changer mon planning pour la nouvelle année !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s