ces derniers jours…devenir des as de l’accompagnement

Ces derniers jours, j’ai une très grande pensée pour les parents qui doivent faire face au monde médical.

Suite à une aventure avec mon fils de 3 ans à l’hôpital, je réalise à quel point, les principes éducatifs sont peut être parfois nocif.

Il y a longtemps, je lisais des livres sur comment faire passer les nuits à un enfant. Aujourd’hui, je réalise à quel point, il est important de développer la sensibilité aux besoins de nos enfants.

Notre fils de 3 ans demande régulièrement sa gourde la nuit. Nous lui avons toujours donnée. Et, hier, nous comprenons pourquoi ? Son corps a du mal a puisé dans les réserves de sucre. C’est pourquoi, lorsqu’il est malade ou à jeun, il risque de tomber en hypoglycémie. La nuit, il se réveille pour demander sa dose de sucre.  Si nous avions insisté par rapport à des principes éducatifs rigides, peut être, qu’il aurait fait des hypoglycémies et tout ce qui s’ensuit.

Cher Parent, je vous encourage à développer vos intuitions, votre écoute aux besoins de vos enfants. Il souvent difficile de voire ce qui se cache derrière même si parfois, c’est dur. Les parents connaissent mieux leur enfant que quiconque….si on observe, écoute et réponds aux besoins de nos enfants alors, des situations sont évitées. Je suis convaincue que ces derniers savent très bien ce qu’ils ont besoi

Pendant longtemps, j’étais contre les boissons sucrées…aujourd’hui, je préfère leur apprendre à en boire, mais à petite dose. En effet, dans certaines circonstances, il est fort utile qu’il aime particulièrement en cas de maladie comme la grippe, une gastro-intestinale ou en manque de sucre.

Et, oui, nous devenons des pros de l’accompagnement !

 

Publicités

Prise de conscience

Ces derniers temps, je prends conscience des déboires de mes débuts dans la méthode montessori. En effet, dans une classe montessori, tout est à disposition. Je voulais faire la même chose…mais, j’ai oublié qu’à la maison, les enfants vivent. Donc, ils ne font pas la différence entre un jeu et du matériel montessori. Pour changer la donne, j’ai rangé le matériel dans une armoire et je l’ouvrirai lors des temps de l’instruction en famille. Et, le reste du temps, elle sera fermée.

 

Cela fait un bien fou les vacances…

Après un bon mois de rangement, j’arrive en fin au bout.

Nous prenons le temps de vivre avec nos enfants. En faite, je fais à leur demande les activités, les apprentissages.

Cette semaines, nous avons visité la maison du pain à Echallens: très belle visite et à conseiller. Il y a un circuit didactique pour les enfants qui est très bien fait.

Puis, aujourd’hui, nous avons visité le jurassic, parc de la préhistoire dans le jura. Mes enfant ont apprécié. Un petit sentier sur un km à la recherche des dinosaures disparus.

Ces derniers temps, je prends conscience des déboires de mes débuts dans la méthode montessori. En effet, dans une classe montessori, tout est à disposition. Je voulais faire la même chose…mais, j’ai oublié qu’à la maison, les enfants vivent. Donc, ils ne font pas la différence entre un jeu et du matériel montessori. Pour changer la donne, j’ai rangé le matériel dans une armoire et je l’ouvrirai lors des temps de l’instruction en famille. Et, le reste du temps, elle sera fermée.

 

 

 

vacances, quel mot étrange à l’école à la maison

 

Je suis toujours intriguée…Je me demande combien temps, je vais tenir avant que mes enfants me demandent de recommencer l’école à la maison. D’autant plus, ils ont vu des petits objets qui les intriguent fortement et avec lesquels ils aiment jouer.

Pour ma fille, les vacances n’ont pas beaucoup de sens. Ce matin, je l’entends me dire: maman, je m’ennuie !

Au fond, ils sont continuellement dans l’apprentissage….

J’ai envie de dire: les enfants aiment apprendre et vive pour apprendre !

Singulier/pluriel

Voici, une petite histoire pour introduire la notion singulier/pluriel….

Petite histoire pour introduire le singulier et le pluriel…

Le lutin « singulier » est bien particulier, car il adore se retrouver seul. Il passa particulièrement son temps à parler de lui : «Je... » Il possède un grands nombres d’objets mais en un seul exemplaire car, nous devons l’avouer, il n’aime pas tellement inviter des amis chez lui et encore moins partager. Il répète sans cesse aux autres : « Je vis seul dans ma maison et je possède qu’un seul exemplaire de chaque chose que je possède, inutile de venir! »

.

Son voisin, « Pluriel » est son contraire!!! Il déteste la solitude alors il y a toujours, avec lui, des tas d’amis! Tu peux facilement imaginer combien « Pluriel » possèdent d’objets… des milliers! Il possèdent beaucoup de choses… il possède, par exempleplusieurs lits pour inviter ses amis à dormir. Il répète sans cesse: « Nous avons beaucoup plus de plaisir entre plusieurs amis et nous pouvons échanger ce que nous possédons »

.

Ils sont bien différents nos lutins « Singulier » et «Pluriel» n’est-ce pas?

 

Je leur avais lu cette petite histoire à mes deux grands.  Aujourd’hui, ils savent à quoi correspondent pluriel et singulier. Après, la lecture, je leur avais fait le jeu singulier/plurier tiré du site:

www.documentsmontessori.fr/

 

 

Importance des rituels

Cela fait quelques temps que je suis interpellée par ce titre.

En lisant régulièrement des bogs, j’ai découvert l’importance de mise en place de rituels. Et, je viens de découvrir cet article:

http://www.meirieu.com/CLASSEAUQUOTIDIEN/rituels.htm

Je pense que cet un outil non seulement pour l’école à la maison, mais pour la vie de tous les jours. Par exemple, le rituel du matin, le rituel du coucher…et pour l’avoir expérimenté si souvent sans le  chercher, mes enfants créaient leur propre rituel pour rentrer dans le mode apprentissage. Pendant très longtemps, c’était l’écoute d’une comptine et ensuite, un coloriage.  A l’époque, je ne comprenais pas le sens. J’avais juste remarqué que ce rituel ouvrait les portes à l’apprentissage. Si je me battais contre, alors, la matinée était perdue.

Je me rencontre  à quel point, il y a une richesse dans chaque pédagogie…c’est pourquoi, je ne m’enfermerai pas dans une idéologie de pédagogie. Chacune à une richesse immense.