Difficultée de l’école à la maison

Après bien des déboires et joies, j’avais envie de partager mon témoignage en pensée avec ceux pour qui ce n’est pas toujours si facile.

Tout débute, après une longue réflexion sur ma propre vécu à l’école…j’ai toujours voulu faire l’école à la maison. J’étais idéaliste et je n’étais pas confronté à la réalité. Je ne savais pas toujours mes motivations qui se cachait réellement derrière mon choix. Je n’ai pas cherché à connaître plus.

Ni connaissant rien, ni en pédagogie, ni en enseignement je me suis dit qu’il fallait quand même que je commence une année à l’avance. Donc, après avoir jeté mon dévolu sur la méthode montessori qui me faisait rêver:  les enfants qui range et prenne soin du matériel, les 4 opérations avant 6ans, la lecture, etc. Magnifique ! Mais naïve…

Je commence par faire 1 heure par jour…malheureusement ou heureusement, j’aime et le virus me prend. J’aime apprendre avec mes enfants. Mais, au bout de deux ans…je constate pleins de lacune et je n’y comprends rien. Sur tous les blogs, je vois des enfants heureux d’apprendre qui travaille facilement….alors que me manque-t-il pour réussir ?

Chez moi, c’est la croix et la bannière pour faire travailler ma fille, entre menace, mise à l’écart, etc tout essayé. Purée, que de fois, je me dis quelle folie pure. Et, puis, cette méthode que je ne connais et ou je fais tout  à l’envers, pas juste; pas triste. Qu’est ce que je ne fais pas juste ? Pourquoi chez moi, c’est si dure ? Matériel cassé, matériel éparpillé, feuille de travail passé à la poubelle,

Après, la visite de policier à la maison, suite à une inondation lié à une bétise de mes enfants, je réfléchis et je cherche. Complètement dépassée, je cherche et je découvre un premier problème; l’organisation. Ouf, je crée un planning, des manières de ranger, etc. Mais, la vie à la maison, s’améliore, mais ce n’est pas encore facile….Alors, que me manque-t-il encore ?

Ma fille me dit; maman pourquoi t’énerves-tu ? Oups, là, j’ai une coche à travailler….

Cette année, après des recherches, des déboires, des énervements, des cris et larmes, je découvre la mise en lumière d’un deuxième problème; le manque de cadre. C’est parti pour Super Nanny. Je mets en place super Nanny, cela améliore nettement l’instruction en famille, mais les journées restent encore difficile. Pourquoi ? Pourquoi ma fille ne veut pas travailler, quel blocage ? Elle me dit qu’elle est fatigué, au début, je crois que c’est lié à la flemme. Et bien non…l’aventure continue…Par miracle, mon mari a un mois et demi de vacances. Là, je décide de prendre du recule et de comprendre ce qui manque…Mon mari me dit; mais c’est insupportable ce que tu vis; les enfants de  2 et 3 ans ne cessent pas d’hurler, de crier, embêter les grands, et le tout petit qui a une peine folle à dormir. Et, tout d’un coup, c’est le flash; l’ambiance de travail est intenable pour tout le monde. Moi, je fatigue et devient nerveuse à cause des cris, fatiguée de retrouver mon matériel éparpillé et détruit par négligence et ma naïveté. Je n’avais plus envie de continuer.  Comment faire ?

Faisons une petite expérience, si j’enlève les deux petits enfants hurleurs, que se passe-t-il ? Miracle, ma fille travaille comme une reine et est heureuse d’apprendre et mon garçon de 4 ans également. Ouahhh….quel matinée magnifique ! Que du bonheur ! Je découvre à quel point j’ai envie de continuer et j’aime ce que je fais, mais plus dans les mêmes conditions.

Je reprends confiance et maintenant, que les problèmes ont en fin trouver des solutions qu’allons nous mettre en place pour améliorer la suite ? Je ne veux plus vivre ce cauchemar quelque chose doit changer.

Mijotons, mijotis, la solution, c’est de transformer tout notre appartement. De mettre la matériel dans une armoire sous clé, de faire une chambre de jeux, de transformer le salon en classe et de retrouver une chambre parentale dans laquelle n’est plus mélangée avec des jeux ou affaires d’instructions en famille.

Voilà, un parcours pas simple, mais riche, je suis une personne tenace et je veux arriver dans cette entreprise. Malgré toutes ses difficultés, j’ai vécu beaucoup de joie et de bonheur, de moments profonds et intenses avec mes enfants. Et, maintenant que je trouve en fin un chemin, il serait dommage d’arrêter. Et, j’ai également réalisé que ma manière d’accompagner mes enfants n’étaient pas juste…alors, je changerai de chemin.

Le pire de l’histoire, c’est que ma fille a débloqué la lecture, a appris les soustractions et les calculs, lis dans deux écritures différentes, arrive à écrire quelques mots, est éveillée me sort des phrases comme: maman le soleil ne se couche pas, il éclaire un autre continent ! Et, lorsque je vais faire, un contrôle chez l’ophtalmologue, elle est scotchée de voire comment ma fille sait les chiffres et sait les sons même là ou je n’ai pas pris le temps de lui apprendre.

Et, mon garçon de 4 ans, en demande aussi..et celui de 3 ans également….!?!?

Nos faiblesses sont la richesse de nos enfants ! C’est à rien y comprendre…

Aujourd’hui, j’espère en fin avoir compris les piliers importants de l’école à la maison et arriver à un niveau plus élevé, car j’aime vraiment ce que je fais et j’ai envie de les voir avoir du plaisir ! J’ai également compris la tache qui m’attends et la responsabilité du future.

N’oublions pas que l’instruction des enfants est un miroir sur nous mêmes, pas toujours facile à le voire…?!?

De plus, quand j’ai commencé, il n’était pas facile de trouver d’autres personnes le vivant ! Donc, je me suis sentie très seule et isolée….et je souhaite vraiment que les personnes qui commence puisse partager leur joie, mais aussi leur difficulté et questions…ce n’est pas toujours si facile.

Un grand merci pour la personne qui m’a écouté et aidé dans ce parcours si chaotique. Je lui serai jamais assez reconnaissante. Son écoute et son soutien, m’a permis de grandir. Et, de fil en aiguille, la pilule montessorienne tombe enfin….

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s